L i T-time taj-T L E is for everyone... B O N One Letter / Z a I

soso

I'm the walrus, I'm the eggman...
soso

colère saine (click)

  • Accueil
  • Archives
  • Contact
  • au secours
  • Catégories

    Les petits derniers

    in / about Zis blog

    Ce que j'écoute en ce moment...

    ... Et ce que je lis !

    Ma bibliothèque

    retour ... ou pas

    Et pendant ce temps...

    Qu'en dire ?

    Par soso :: 17/06/2008 à 11:45 :: Teaching

    Reçu dans ma boîte mail dédiée au travail :

    Madame,
    Monsieur,

    Comme vous le savez sans doute déjà, les instances francophones compétentes ont proposé des rectifications de l'orthographe française. En effet, environ 2 000 mots ont désormais une nouvelle graphie, plus régulière ; par exemple :

    • évènement (plutôt que événement) s'écrit comme avènement ;
    • boursouffler (plutôt que boursoufler) ressemble à souffler ;
    • connaitre (plutôt que connaître) ne prend plus d'accent inutile ;
    • entretemps (plutôt que entre-temps) est soudé (comme longtemps).

    Nous voudrions attirer votre attention sur le fait que la "nouvelle orthographe" (élaborée par le Conseil supérieur de la langue française en collaboration, notamment, avec l'Académie française, et publiée au Journal officiel), sans être imposée, est recommandée. Ainsi, dans le Bulletin officiel du ministère de l'Éducation nationale, on peut lire, au chapitre de l'orthographe : "On s'inscrira dans le cadre de l'orthographe rectifiée" (B.O. hors série d'avril 2007). L'Académie française précise encore : "Aucune des deux graphies [ni l'ancienne ni la nouvelle] ne peut être tenue pour fautive."

    Les ouvrages scolaires et les ouvrages de référence (dictionnaires, grammaires mais aussi ouvrages électroniques comme les correcteurs informatiques) se mettent à jour (d'ores et déjà, le Dictionnaire Hachette scolaire, les Guide de Poche Larousse, Vérifiez votre orthographe ! de Robert, etc. prend en compte la nouvelle orthographe). Néanmoins, les dernières éditions n'étant pas toujours celles utilisées en classe, il semble que tous les enseignants ne soient pas forcément bien informés quant à l'existence et au contenu des rectifications orthographiques. Dès lors, nous ne pouvons que vous inviter à faire circuler l'information dans votre établissement. Voici quelques références qui pourront être utiles aux enseignants :

    • le site www.orthographe-recommandee.info et notamment le miniguide qui y est téléchargeable et qui présente les modifications de façon claire et synthétique ;
    • la brochure La nouvelle orthographe et l'enseignement. Tout ce que vous devez savoir, disponible en ligne : www.renouvo.org/enseignement.pdf ;
    • le Vadémécum de l'orthographe recommandée, brochure de 40 pages, présente de manière détaillée les nouvelles règles et propose une liste exhaustive des mots touchés par les rectifications orthographiques (en librairie - ISBN 978-2-9808720-1-3 ; une version électronique est disponible sur www.renouvo.org, rubrique "Mots concernés") ;
    • le guide complet Connaitre et maitriser la nouvelle orthographe, livre de 140 pages qui donne de nombreux conseils pratiques, répond aux questions les plus courantes sur la nouvelle orthographe, présente celle-ci de manière pédagogique et propose des exercices (corrigés et expliqués) pour bien la maitriser (en librairie - ISBN 978-2-9808720-0-6).

    Avec nos meilleures salutations,

    Association pour l'information et la recherche sur l'orthographe et les systèmes d'écriture (AIROÉ - France - airoe@renouvo.org)
    membre du Réseau pour la nouvelle orthographe du français (RENOUVO - France, Belgique, Haïti, Québec, Suisse)


    J'ai du mal à comprendre le but de ces réformettes... 

    Si encore on nous disait que "ça" devient "sa", que "c'est" devient "sait" ou "ces" au choix, ou qu'on étend les réformes à l'anglais pour que les élèves français ne soient pas déconcertés par du rouge sur le "and" dans une phrase telle que "he and nice" ou sur "water" dans "I go water cinema"....


    Quand ça veut pas...

    Par soso :: 11/06/2008 à 9:47 :: Teaching

    Une nouvelle année s'annonce au même endroit...


    thuriféraire

    Par soso :: 09/06/2008 à 15:02 :: Mot du jour

    Un thuriféraire est, au sens clérical, celui qui porte l'encensoir. Le
    Littré donne l'étymologie suivante : Lat. thus, thuris, encens, et ferre, porter.
    Par extension, il est devenu l'encenseur, le flatteur.

    Lu dans le Télérama du 4 juin 2008 : " "De l'audace", comme dirait Bertrand Delanoë, qui vient de découvrir, sur le tard, les joies simples du libéralisme dont même les thuriféraires les plus zélés, effrayés par la triple crise financière, énergétique et alimentaire, évoquent aujourd'hui la nécessité de réguler le fonctionnement et les effets."

    Grande classe, cette phrase !

    La tête dans la radio

    Par soso :: 09/04/2008 à 14:33 :: Last Night a DJ Saved my Life



    Le premier avril dernier et c'est pas un poisson, Radiohead a traîné ses savates à la BBC : résultat, deux sessions live pour le bonheur de nos écoutilles !

    C'est ici !


    La mer......................

    Par soso :: 09/04/2008 à 11:03 :: Un jour comme un autre

    La mer.

    Fermez les yeux, qu'entendez-vous ?

    Les vagues qui meurent sur les rochers ou s'évanouissent sur la plage, le léger vent qui parcoure les dunes et les mouettes et goélands qui traversent le ciel bleu azur.

    Depuis que je vis à Expensivehamlet, la vision idyllique et exotique du paysage a bien changée...

    Les goélands... Pensais-je un jour détester un oiseau autant ? Pensais-je qu'un jour je détesterais un oiseau encore plus que le pigeon des villes ???

    Les goélands se la jouent hitchcockiens.
    Sur les trottoirs, ils se postent sur les poubelles publiques, déploient leurs ailes et couvrent un diamètre de deux mètres pour lancer des cris menaçants "tare ta gueule ! c'est mon territoire ! touche pas à mes ordures !"
    Sur les parkings, ils arrosent votre voiture de fiantes.
    Sur votre toît, ils hurlent à la mort pour que votre voisin leurs lance du pain.
    Sur votre fenêtre verticale, ils se laissent allègrement aller.
    La nuit, ils vous réveillent lorsque un chalutier revient au port.

    Les goélands me foutent les glandes, me foutent en rogne, me donnent des envies de meurtre.

    Brève réflexion du soir

    Par soso :: 25/03/2008 à 17:12 :: Mot du jour

    Vous diriez plutôt "boycott" ou "boycottage" en bon français?

    A tout prendre, j'aurais choisi le premier - quitte à les copier, autant ne pas ajouter de suffixes inutiles - mais sur France Q j'ai entendu une journaliste se reprendre pour rectifier avec le second terme...

    Hum, il faudrait que quelqu'un écrive à nos pousses vertes de l'Académie pour savoir ce qu'il en est...

    Quelques minutes plus tard : en écrivant cette notule, je me suis dit qu'ils en avaient sûrement parlé chez
    Langue sauce Piquante
    (ou bien il était de mon devoir de leur suggérer) et donc voici ce qu'ils en disent... on reste un peu sur sa faim...





    Les jeudis, c'est légendaire ! # 46

    Par soso :: 19/03/2008 à 17:13 :: Un jour comme un autre

    Oui les résultats de mutations sont tombées...
    Non je suis pas heureuse...



    La note d'excellence

    Par soso :: 19/03/2008 à 7:22 :: Ere du Taon

    Après les profs, ce sont les médecins qu'on veut noter ! Notez, d'ailleurs, le nom du site !!!
    Mais, chers collègues, ne pensez pas être pour autant à l'abri, preuve en est, le
    zapping
    de ce jour à 4:19 qui montre un extrait du 20h de TF1, ben oui quelle autre chaîne ?!? (petite vengeance: regardez l'image à 3:34 quand le journaliste prononce le mot "parfaite"...).
    La phrase du jour : "l'un des deux se moque de nous".... Celui qui ne veut plus voler les crayons des autres, peut-être...
    Et si vous retrouvez d'où sort le titre du billet, vous aurez tout compris !




  • Mon Zoo, créé un jour d'ennui profond

  • Copyright © 2006 Late Last Friday Night - Blog créé avec ZeBlog.com